Plan de reprise des Activités à compter du 11 mai 2020

7 mai 2020 FSGT

Le contexte et les mesures en vigueur

Nous venons tous de traverser la première phase de cette crise du COVID-19, avec plus ou moins de difficultés. Certains d’entre vous ont été directement ou indirectement touchés, médicalement, professionnellement, personnellement. Je tiens tout d’abord à vous remercier pour avoir respecté les recommandations que nous vous avons faites depuis le début de l’épidémie.

Et maintenant ? Nous ne savons pas précisément de quoi demain sera fait. Pour commencer mon propos, il faut donc accepter d’avancer avec une grande part d’incertitude. Cet exercice n’est pas facile, nous n’y sommes ni préparés ni habitués. L’ensemble des recommandations qui vont suivre est donc soumis à l’évolution de la crise et des consignes gouvernementales qui vont l’accompagner dans les mois à venir.

Pour la plupart d’entre vous, je sais votre impatience à remonter sur le vélo pour goûter à nouveau au plaisir de rouler à l’extérieur. Dans son plan de sortie progressive du confinement, le gouvernement a officiellement pris position sur le sujet. A compter du lundi 11 mai et jusqu’au lundi 1er juin, sauf remise en vigueur du confinement si la situation sanitaire venait à se dégrader de nouveau:

Selon le ministère, la pratique du cyclisme pourra reprendre

  • sans limitation de durée de pratique,
  • sans attestation,
  • dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 kilomètres,
  • en limitant les rassemblements à 10 personnes maximum,
  • en extérieur,
  • et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Cependant, des critères de distanciation spécifiques entre les personnes devront être respectés, selon les activités : une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging.

 

Les mesures supplémentaires applicables dans le cadre de notre association sportive

Le cumul des 2 critères en rouge ci-dessus n’étant pas compatibles avec notre pratique en groupes compacts, il nous amène à vous imposer des exigences supplémentaires, simples mesures de bon sens, jusqu’au 1er juin au moins :

  • Ne pas programmer de sortie en groupe, même entre 2 et 10 personnes (sauf membres d’une même famille). La reprise se fait donc en sorties individuelles pour le moment.
  • Ne pas pratiquer le vélo dans des lieux qui ne permettent pas de respecter la distance de 10m (Anneau cycliste de Longchamp, MIN de Rungis, Polygone de Vincennes notamment)
  • Eviter autant que possible les horaires connus pour être prisés des cyclistes (weekends et jours fériés en Vallée de Chevreuse).

De plus, nous y ajoutons diverses recommandations, issues d’avis médicaux et de spécialistes ayant eu à accompagner ce genre de situation :

  • Privilégier une reprise très progressive sur la fréquence et l’amplitude de vos sorties en extérieur
  • Penser à une bonne hydratation et alimentation pour accompagner votre reprise
  • Privilégier des sorties en endurance pendant au moins 3 semaines
  • Varier les activités et les lieux parcourus pour reprendre du plaisir

Je tiens à vous rappeler que la FFC et la FSGT ont annulé l’intégralité des compétitions amateurs jusqu’au 31 juillet inclus.

Il n’y a donc aucun intérêt à viser des objectifs de performance à cette période de l’année. C’est évidemment contre-intuitif pour nous tous. Le printemps, l’été, les beaux jours, rouler 6h en manches courtes pour avoir de belles couleurs. Il faut pour l’instant oublier nos expériences passées.

Pour ce qui nous concerne, le calendrier FSGT pourrait éventuellement reprendre en septembre, mais c’est encore incertain. Il reste donc largement le temps d’une éventuelle préparation dans les mois qui viennent. A titre de comparaison, la préparation hivernale commence début décembre pour une reprise des compétitions début mars, soit 3 mois d’entraînement. Pour une reprise des compétitions en septembre, il nous suffirait largement de pouvoir débuter notre activité début juin.

Certains d’entre vous ont probablement eu une activité physique intense à domicile pendant ces 2 mois de confinement, notamment grâce à l’utilisation de home trainers de nouvelle génération. Je tiens à vous rappeler qu’il est important de bien maîtriser la charge d’entraînement sur ces outils, aussi performants soient-ils. Les heures d’entraînement en intérieur sont extrêmement sollicitantes pour l’organisme, en raison notamment d’une forte sudation, qui ne peut être pleinement compensée par la réhydratation classique. Il y a donc création d’une fatigue générale qui doit être bien récupérée. Le risque de blessure est également important du fait des positions très statiques, du manque de sels minéraux et de la consommation d’alcool parfois un peu supérieure en cette période de confinement.

Je ne blâme personne d’avoir utilisé le potentiel de ces appareils, j’en ai moi-même bien profité pour évacuer le stress et me défouler. Il est important aujourd’hui de reprendre plus en douceur.

Plan de reprise des activités Cyclosport/Compétition

Pour ceux qui sont avides de faire beaucoup de vélo, voici un ensemble de préconisations afin d’accompagner votre reprise :

Semaine 1 (du 11 au 17 mai) : Reprise très progressive

Sorties entre 1h30 et 2h30, sans dépasser 8h sur la semaine

Petit plateau exclusivement, en vélocité (entre 90 et 100 tr/min sur le plat)

Pas d’intensité, ni sur le plat, ni dans les côtes.

Pensez aux sorties VTT, gravel, cyclocross en forêt (si elles sont ouvertes au public) pour faire le plein d’air pur.

C’est une semaine de balade et d’oxygénation. Elle est primordiale pour redonner de l’énergie positive !

 

Semaines 2 et 3 (du 18 mai au 30 mai) : Réathlétisation en douceur

Sorties entre 1h30 et 3h, sans dépasser 9h sur la semaine

Petit plateau la majeure partie de vos sorties (2/3 de la sortie), grand plateau sans « bourriner » le reste du temps (1/3 de la sortie)

Toujours en zone endurance

Ces 2 semaines sont destinées à retrouver très progressivement des sensations sur la route, très différentes de celles sur home trainer.

Le vélo n’étant qu’un élément de notre quotidien, n’oubliez pas de conserver du temps pour vous, pour vos familles et vos proches, pour garder le contact avec vos amis.

Pour la suite, nous verrons la situation au 1er juin et reviendrons vers vous pour d’autres conseils, mais aussi pour vous tenir au courant des projets que nous travaillons actuellement pour la fin de l’année et pour la saison prochaine.

Je reste, ainsi que l’ensemble du Bureau, à votre entière disposition pour vous écouter, vous accompagner, et relever ensemble ce défi qui nous est proposé : s’adapter en permanence, ne pas se reposer sur ce que nous pensions savoir, se réinventer, profiter, partager. Bref, la vie !

A très bientôt

Baptiste

Laisser un commentaire

Nos dernières sorties

Semaine de l’AS Meudon

%d blogueurs aiment cette page :