Résultats FSGT 18 mars Bois d’Arcy – Le Mesnil

En partant de Meudon ce matin vers 6h30, il fait -2° et quelques flocons tombent sur les pare-brises verglacés. Je ne suis pas très confiant sur le maintien de la course mais j’y vais.

Arrivé à Bois d’Arcy, on dénombre une cinquantaine de non partants vu la météo. Mais il fait un temps froid et sec, et les routes sont sèches sur tout le parcours. On peut partir à l’assaut de cette belle course en ligne! A l’échauffement, je ne sens plus mes doigts. Je décide de changer de gants pour pouvoir prendre le départ. Problème réglé. Mode guerrier ON!

Côté meudonnais, je retrouve Laurent G et Cédric. On sait qu’il faut être bien placé sur la fin du départ fictif pour ne prendre de cassure dès la montée de la Brosse (hein Lolo!!). Le peloton n’étant pas très nerveux, on arrive à remonter à temps. Pour une fois, la voiture qui régule le fictif fait très bien son job. 30km/h maxi jusqu’au km0. Et là Pan! Un gros coup sort direct, avec 10 costauds, avant même la descente de Port Royal. On ne les reverra jamais…

Le reste de la course est finalement très « tranquille » du moment qu’on reste bien placé. Pas d’attaque ou presque. Les bosses sont montées vite mais sans à coup. et à chaque fois regroupement sur le plat à cause du vent. On perd des unités à chaque montée mais le peloton reste bien fourni.

Je vois régulièrement Lolo et Cédric, on essaie de bien se replacer avant chaque montée dans l’espoir de ne pas prendre la porte bêtement, car le retour vent de face s’annonce compliqué. Cédric, sans avoir roulé de l’hiver, finit par céder après 70km, mais Lolo et moi restons au chaud en serrant les dents sur le retour. Après le 2ème passage aux Vaux de Cernay, on sait qu’on ne se fera plus sortir du paquet.

L’échappé nous a mis pas loin de 5 min, preuve que ça n’a pas été la bagarre dans notre groupe. Sûrement en raison des conditions météo, personne n’a voulu prendre de risque, et la réaction était de toute façon trop tardive. On se présente à environ 60 au pied de la côte du Mesnil. Ca monte au tempo mais je n’ai plus de gaz, je cale à mi pente, obligé de descendre le petit plateau, pendant que Lolo s’accroche encore malgré un dérailleur un peu capricieux. Sûrement un bon résultat dans sa catégorie (classements à suivre).

On se retrouve juste après la ligne pour rentrer rapidement sur Bois d’Arcy. On se refroidit très vite avec le vent froid, mais l’essentiel est là: une bonne sortie rythmée pour compenser le manque d’entraînement. Vivement le printemps et de meilleures sensations pour se glisser dans des échappées!

Dimanche prochain, course FSGT à Villebon et UFOLEP à Sonchamp pour les coureurs Meudonnais.

Laisser un commentaire