Bonjour de Forcalquier

Salut à tous,
Quelques photos du jour, notamment du prieuré de Ganagobie et de Lurs, pour ceux qui n’y sont pas montés (9 % pour Ganagobie).
A suivre.
Michel G.

Réouverture du bar du club!

Avec l’arrivée des beaux jours, et les nombreux jours fériés de ce début mai, nous avons pu recommencer à faire fonctionner le bar du club de notre nouveau local!

Un grand merci à Antonio, Patrice, et Christian, qui ont passé de nombreuses heures à préparer une belle terrasse à l’entrée du local.

Pour rappel, 4 personnes sont en possession des clés du local pour s’y rendre après vos sorties et profiter du bar (1€ par boisson, à mettre dans la caisse dans le frigo svp): Baptiste pour les coursiers, Yves pour le groupe 1, Christian pour le groupe 2, et Jean-François pour le groupe 3.

A vous d’en profiter et d’ajouter encore un peu de convivialité à notre club!

Baptiste

 

Résumé Course FSGT 5-6 Clamart Noveos dimanche 6 mai

Superbe météo ce dimanche matin pour le vire vire de Clamart.

Celui-là, il porte on ne peut mieux son nom, avec un tour de circuit de 1200m que je connais très bien d’ailleurs puisque c’est un de mes circuits d’entrainement hivernal.

Un paysage à couper le souffle … la ZIPEC de Clamart LOL. Parcours tout plat, 4 virages à 90, quelques obstacles latéraux qui marquent la piste cyclable, bref un plaisir en tous points.

Par contre, rien à dire côté organisation, les virages ont été balayés et sont nickels. Aucun risque de véhicule sur le circuit avec les barrières et les plots en bétons anti attentat.

 

Environ 70 partants dont près de 50 5e catégories.

3 meudonnais au départ, Hicham, Philippe Tézé et moi-même.

Départ tranquille pour ma part en toute fin de peloton, je suis venu à reculons et pas en grande forme.

Je vois Philippe un peu devant moi, et Hicham déjà en tête de peloton.

Quelques tours suffisent à Hicham pour porter son attaque à la poursuite d’un gars de Clamart qui s’est déjà fait la malle.

Ses coéquipiers du CSM ont commencé à fermer les portes comme déjà vu l’année dernière ici même. Mais Hicham fait péter le verrou facilement.

Le but de l’échappée ici est de prendre un tour au peloton, et les deux lascars sont très bien partis pour y arriver, on ne les vois rapidement plus.

Clamart et l’ASM s’occupent du peloton et protègent de toute autre attaque.

Hicham, décidément au-dessus du lot nous rattrape seul, et nous dépasse craignant que le coureur de Clamart ne profite du peloton pour se rapprocher.

Il va gagner haut la main, c’est mérité.

Un Junior de Bois d’Arcy en profite pour attaquer et s’extirpe du peloton seul pour prendre la 3e place.

De mon côté, les jambes sont finalement là, et il me reste du jus pour attaquer à 2 tours de la fin juste avant un de ces 4 virages que je connais par cœur en faux plat montant et petit vent de face. J’embarque un coureur de Clamart qui défend le prix d’équipe et un autre du VC Elancourt qui avait déjà été très actif.

On sprinte à 3. Le gars d’Elancourt fait 4e et j’arrive à passer devant le gars de Clamart.

Philippe qui est toujours resté bien placé fait 11e pour le sprint du peloton et nous permet d’engranger le prix d’équipe juste devant Clamart, contents !

Laurent G.

Les engagés du Prix de la Ville de Meudon

A ce jour, 207 coureurs sont déjà engagés sur les différentes courses du Prix de la Ville de Meudon organisées ce mardi 1er mai 2018 par l’AS Meudon.

Il reste encore quelques places disponibles pour les engagements sur place dans toutes les catégories, alors venez nombreuses et nombreux participer et encourager les coureurs.

Départ des premières courses à 8h, fin des compétitions vers 12h15. Une première remise de récompenses aura lieu vers 10h30 pour les premières courses. Un apéritif accompagnera la seconde remise de prix vers 12h45. Toutes les catégories seront récompensées!

Nous remercions l’ensemble de nos sponsors, ainsi que la Ville de Meudon, pour l’attribution des diverses récompenses.

A mardi pour une belle matinée de vélo!

Gilbert Hannouche, nouveau licencié FSGT 2ème catégorie

Nous avons le plaisir d’accueillir dans nos rangs Gilbert Hannouche, nouveau licencié FSGT, en provenance de l’UASG.

Gilbert sera au départ de notre course mardi prochain sous ses nouvelles couleurs, en 2ème catégorie FSGT. Il continuera de porter les couleurs de l’UASG pour les courses UFOLEP cette saison. Peut être à 100% meudonnais l’an prochain 😉

Nous sommes ravis que tu nous rejoignes et te souhaitons une bonne fin de saison sous tes nouvelles couleurs.

Bon weekend à tous, et rdv mardi matin pour de belles courses à Villacoublay!

Baptiste

Prix de la Ville de Meudon mardi 1er mai 2018

Mardi 1er mai 2018, nous vous attendons nombreux sur le Prix de la Ville de Meudon. Circuit inchangé mais une nouvelle arrivée pour que les spectateurs puissent en profiter eux aussi. Courses FSGT ouvertes aux UFOLEP et FFC (équivalences selon catégories, voir détails d’organisation). Récompenses aux 3 premiers de chaque catégorie, prix d’équipe, boisson offerte à chaque participant. Et surtout une matinée de vélo dans la bonne humeur!
Merci de partager autour de vous!

Tour des Flandres 2018, par Pascal Vanhoutte

Salut
bien que la roue céramic est passé chez Gerard cycle expert et qu’ils ont essayé de la sauver celle-ci n’aura pas tenue et aura gâche un peu la fête….Au même titre que la pluie et le froid tout le long du weekend end….
Vendredi départ en camping vers la Belgique sous la pluie voyage sous la pluie et arrivé sous la pluie…..Prise de la plaque du cadeau oh encore une lumière…..pour vélo. Tite mousse pour arroser la pluie pas grand monde sur la place.
Samedi prévu de partir tôt mais trahi par la batterie du camping qui ne tiens plus la charge le temps de trouver une solution pour madame et de rejoindre la ligne de départ 8H02 mes doigts sentent déjà le froid il doit pas faire plus de 5° peut être moins, temps couvert gris mais sec et petite bise nordique.
Oups c’est déjà noir de monde le long du canal pour sortir de OUDENHAARD.Km 5 déjà des crevaisons « les pauvres me dis-je » j’aurai mieux fait de ne pas les plaindre KM 11 c’est ma chaîne qui refait yoyo avec la cassette. Gros dilem je continu les 140 ou part sur le 75 par prudence je pris l’option 75 ce qui ne m’éloigne pas trop de oudenhaarde la preuve me voilà à passer devant le camping et quel con je n’ai pas prévu une autre roue au cas ou…..
Me voila donc parti pour une balade sans relâche de pédalage, premier mont Koppenberg , et tout le reste derrière le Taaienberg, le kanari,le kruisberg le vieux karemont pour les plus connu et le patterberg en dessert. Soit dix monts 959m de dénivelé, et un long 2300m secteur pavé.
A RONSE ma gourmandise me fait défaut je marque une pose pour remplir mes poches de gaufres MESLI en mange une et repart.
Si le Kop me frit posé le pied je pu profiter du manque d’embouteillage pour passer le vieux karemont et le patter en roulant. Une dernière bévu à un rond point qui me fera faire demi tour et la longue ligne droite vers l’arrivée je coupe le compteur que j’avais laisser filé à la pose celui-ci indique 3H43′ bof ça aurait pu être mieux ou pire rien de casser , juste un crachin dans la descente du patter, passage au QUUBUS pour la breloque que j’avais commandé à l’inscription wouah elle est jolie et bien grosse c’est normal c’est la dernière des 5 (lol).
La douche et direction le centre pour la fameuse fritte Ename et soudain un maillot jaune et bleu quoi AS MEEEEUUUUDDDDOOOOONNNNN et oui c’est ALAN qui en fini avec son parcours tite bavette et c’est vraiment l’heure de la fritte…..
Bien le week prochain c’est bon je viens de passer chez cycle expert il me monte une roue AKSIUM, j’espère juste que se sera pas trop gras surtout dans la trouée et à l’arbre….
Bonne route @+

Pascal V.

Gand Wevelgem cyclo par Pascal Vanhoutte

Wevelgem samedi 8H00 et 6 degré avec un ciel nuageux mais du bleu et le soleil qui pointe son nez à l’horizon.
Engagement vite ce n’est plus proximus qui organise et ça se voit mais l’organisation belge reste toujours bien réglé. 
8h15 départ parmi un groupe oups ça roule vite soudain 35/38 dans les zig et zag on remonte sur d’autres groupes et je décide de rester à l’abri de la bise nordique dans un peloton qui navigue entre les 30/35 km/h. On ira comme ça jusqu’à Yper (Ypres) la traverser de la ville par les rue pavés mis du monde à la trappe surtout qu’en sorti ça a accéléré face au vent jusqu’au premier ravitaillement ou je me suis posé (pipi,plein du bidon eau pour sauter le ravito 2. Forcément tu repart sans le groupe qui navigue dans la cohue de centaines de filles et gars. Pas grave, Km 55 les choses sérieuses commencent par le Monts des CATS, et s’enchaineront jusqu’au Km 100, avec comme point fort le BANEBERG (l’état de la chaussée, pouah heureusement c’est sec !) et le KEMMELBERG cette fois-ci tout en ligne droite pour arrivé à la zone pavé (pour ceux qui connaissent).
Km 70 dans la descente du Mont Blanc la chaine ce met à faire YoYo avec la cassette arrière, je finirai pas trop rassurer les 70 derniers Km puisqu’à chaque fois que je ne pédalai pas la chaine faisait son cirque en tapant dans les rayons. La solution pédaler pour éviter ça d’autant que les vitesses passaient bien. Je pense que ma roue mavic céramic est fatiguée des pavés…..
Nouveauté Km 100 et 102,  2 ribines (chemins de terre, cailloux et mélange de béton goudron) d’une longueur de 2100m chacun. Km 104 3ème ravito là je fais le plein des bidons et de bananes 2/3 gaufres et ça repart pour les 36 derniers km face au vent dont les 20 derniers en lignes droite le long du canal (ça aussi j’avais pas fait). Cette dernière partie fut dur dur seul incapable de tenir un groupe qui me doublait et impossible de ne pas pédaler (chaine), enfin Wevelgem l’arche de l’arrivé toujours aussi encombré, lol! 
Et c’est sous un ciel bleu ensoleillé que je pu me requinqué à l’aide d’un gobelet de Kwaremont et d’une fritte.
Le temps est anecdotique puisqu’aux  arrêts pipi (noir de monde) il faut aussi respecter le code de la route arrêt carrefour parfois non sécuriser et cette fichue roue libre ….Néanmoins pour les curieux les 140Km en 5H40′.
Week end prochain le ronde au milieu des 16 000 participants inscrits, puis Roubaix.
@+ bonne route
Pascal V.

Résultats FSGT 18 mars Bois d’Arcy – Le Mesnil

En partant de Meudon ce matin vers 6h30, il fait -2° et quelques flocons tombent sur les pare-brises verglacés. Je ne suis pas très confiant sur le maintien de la course mais j’y vais.

Arrivé à Bois d’Arcy, on dénombre une cinquantaine de non partants vu la météo. Mais il fait un temps froid et sec, et les routes sont sèches sur tout le parcours. On peut partir à l’assaut de cette belle course en ligne! A l’échauffement, je ne sens plus mes doigts. Je décide de changer de gants pour pouvoir prendre le départ. Problème réglé. Mode guerrier ON!

Côté meudonnais, je retrouve Laurent G et Cédric. On sait qu’il faut être bien placé sur la fin du départ fictif pour ne prendre de cassure dès la montée de la Brosse (hein Lolo!!). Le peloton n’étant pas très nerveux, on arrive à remonter à temps. Pour une fois, la voiture qui régule le fictif fait très bien son job. 30km/h maxi jusqu’au km0. Et là Pan! Un gros coup sort direct, avec 10 costauds, avant même la descente de Port Royal. On ne les reverra jamais…

Le reste de la course est finalement très « tranquille » du moment qu’on reste bien placé. Pas d’attaque ou presque. Les bosses sont montées vite mais sans à coup. et à chaque fois regroupement sur le plat à cause du vent. On perd des unités à chaque montée mais le peloton reste bien fourni.

Je vois régulièrement Lolo et Cédric, on essaie de bien se replacer avant chaque montée dans l’espoir de ne pas prendre la porte bêtement, car le retour vent de face s’annonce compliqué. Cédric, sans avoir roulé de l’hiver, finit par céder après 70km, mais Lolo et moi restons au chaud en serrant les dents sur le retour. Après le 2ème passage aux Vaux de Cernay, on sait qu’on ne se fera plus sortir du paquet.

L’échappé nous a mis pas loin de 5 min, preuve que ça n’a pas été la bagarre dans notre groupe. Sûrement en raison des conditions météo, personne n’a voulu prendre de risque, et la réaction était de toute façon trop tardive. On se présente à environ 60 au pied de la côte du Mesnil. Ca monte au tempo mais je n’ai plus de gaz, je cale à mi pente, obligé de descendre le petit plateau, pendant que Lolo s’accroche encore malgré un dérailleur un peu capricieux. Sûrement un bon résultat dans sa catégorie (classements à suivre).

On se retrouve juste après la ligne pour rentrer rapidement sur Bois d’Arcy. On se refroidit très vite avec le vent froid, mais l’essentiel est là: une bonne sortie rythmée pour compenser le manque d’entraînement. Vivement le printemps et de meilleures sensations pour se glisser dans des échappées!

Dimanche prochain, course FSGT à Villebon et UFOLEP à Sonchamp pour les coureurs Meudonnais.