Gand Wevelgem cyclo par Pascal Vanhoutte

Wevelgem samedi 8H00 et 6 degré avec un ciel nuageux mais du bleu et le soleil qui pointe son nez à l’horizon.
Engagement vite ce n’est plus proximus qui organise et ça se voit mais l’organisation belge reste toujours bien réglé. 
8h15 départ parmi un groupe oups ça roule vite soudain 35/38 dans les zig et zag on remonte sur d’autres groupes et je décide de rester à l’abri de la bise nordique dans un peloton qui navigue entre les 30/35 km/h. On ira comme ça jusqu’à Yper (Ypres) la traverser de la ville par les rue pavés mis du monde à la trappe surtout qu’en sorti ça a accéléré face au vent jusqu’au premier ravitaillement ou je me suis posé (pipi,plein du bidon eau pour sauter le ravito 2. Forcément tu repart sans le groupe qui navigue dans la cohue de centaines de filles et gars. Pas grave, Km 55 les choses sérieuses commencent par le Monts des CATS, et s’enchaineront jusqu’au Km 100, avec comme point fort le BANEBERG (l’état de la chaussée, pouah heureusement c’est sec !) et le KEMMELBERG cette fois-ci tout en ligne droite pour arrivé à la zone pavé (pour ceux qui connaissent).
Km 70 dans la descente du Mont Blanc la chaine ce met à faire YoYo avec la cassette arrière, je finirai pas trop rassurer les 70 derniers Km puisqu’à chaque fois que je ne pédalai pas la chaine faisait son cirque en tapant dans les rayons. La solution pédaler pour éviter ça d’autant que les vitesses passaient bien. Je pense que ma roue mavic céramic est fatiguée des pavés…..
Nouveauté Km 100 et 102,  2 ribines (chemins de terre, cailloux et mélange de béton goudron) d’une longueur de 2100m chacun. Km 104 3ème ravito là je fais le plein des bidons et de bananes 2/3 gaufres et ça repart pour les 36 derniers km face au vent dont les 20 derniers en lignes droite le long du canal (ça aussi j’avais pas fait). Cette dernière partie fut dur dur seul incapable de tenir un groupe qui me doublait et impossible de ne pas pédaler (chaine), enfin Wevelgem l’arche de l’arrivé toujours aussi encombré, lol! 
Et c’est sous un ciel bleu ensoleillé que je pu me requinqué à l’aide d’un gobelet de Kwaremont et d’une fritte.
Le temps est anecdotique puisqu’aux  arrêts pipi (noir de monde) il faut aussi respecter le code de la route arrêt carrefour parfois non sécuriser et cette fichue roue libre ….Néanmoins pour les curieux les 140Km en 5H40′.
Week end prochain le ronde au milieu des 16 000 participants inscrits, puis Roubaix.
@+ bonne route
Pascal V.

Résultats FSGT 18 mars Bois d’Arcy – Le Mesnil

En partant de Meudon ce matin vers 6h30, il fait -2° et quelques flocons tombent sur les pare-brises verglacés. Je ne suis pas très confiant sur le maintien de la course mais j’y vais.

Arrivé à Bois d’Arcy, on dénombre une cinquantaine de non partants vu la météo. Mais il fait un temps froid et sec, et les routes sont sèches sur tout le parcours. On peut partir à l’assaut de cette belle course en ligne! A l’échauffement, je ne sens plus mes doigts. Je décide de changer de gants pour pouvoir prendre le départ. Problème réglé. Mode guerrier ON!

Côté meudonnais, je retrouve Laurent G et Cédric. On sait qu’il faut être bien placé sur la fin du départ fictif pour ne prendre de cassure dès la montée de la Brosse (hein Lolo!!). Le peloton n’étant pas très nerveux, on arrive à remonter à temps. Pour une fois, la voiture qui régule le fictif fait très bien son job. 30km/h maxi jusqu’au km0. Et là Pan! Un gros coup sort direct, avec 10 costauds, avant même la descente de Port Royal. On ne les reverra jamais…

Le reste de la course est finalement très « tranquille » du moment qu’on reste bien placé. Pas d’attaque ou presque. Les bosses sont montées vite mais sans à coup. et à chaque fois regroupement sur le plat à cause du vent. On perd des unités à chaque montée mais le peloton reste bien fourni.

Je vois régulièrement Lolo et Cédric, on essaie de bien se replacer avant chaque montée dans l’espoir de ne pas prendre la porte bêtement, car le retour vent de face s’annonce compliqué. Cédric, sans avoir roulé de l’hiver, finit par céder après 70km, mais Lolo et moi restons au chaud en serrant les dents sur le retour. Après le 2ème passage aux Vaux de Cernay, on sait qu’on ne se fera plus sortir du paquet.

L’échappé nous a mis pas loin de 5 min, preuve que ça n’a pas été la bagarre dans notre groupe. Sûrement en raison des conditions météo, personne n’a voulu prendre de risque, et la réaction était de toute façon trop tardive. On se présente à environ 60 au pied de la côte du Mesnil. Ca monte au tempo mais je n’ai plus de gaz, je cale à mi pente, obligé de descendre le petit plateau, pendant que Lolo s’accroche encore malgré un dérailleur un peu capricieux. Sûrement un bon résultat dans sa catégorie (classements à suivre).

On se retrouve juste après la ligne pour rentrer rapidement sur Bois d’Arcy. On se refroidit très vite avec le vent froid, mais l’essentiel est là: une bonne sortie rythmée pour compenser le manque d’entraînement. Vivement le printemps et de meilleures sensations pour se glisser dans des échappées!

Dimanche prochain, course FSGT à Villebon et UFOLEP à Sonchamp pour les coureurs Meudonnais.

Résultats FSGT Villejust 11 mars 2018

Ce matin, nous étions 4 Meudonnais à Villejust en FSGT: Roland en 4, Laurent et Hicham en 5, et moi en 3.

Après les orages de la nuit, les routes étaient bien humides par endroit, mais le soleil était enfin de retour!

En 4, Roland fait un top 20 malgré des crampes au moment du sprint.

En 5, crevaison pour Laurent au bout de 2 tours, mais un très beau podium pour Hicham qui prend la 3ème place!

En 3, je suis contraint d’abandonner à 2 tours de la fin, complètement planté. Sûrement un peu en manque de km d’entraînement, après 1 mois complet sans vélo.

Place au nettoyage des vélos!

La Gouin 2018 : DANTESQUE

Première course du Trophée Challenge Vélo ce dimanche 4 mars à Mennecy. Météo prévue pourrie, pluie et froid, mais j’en ai vu d’autre alors l’idée de ne pas y aller ne me traverse même pas l’esprit. Mon objectif au départ est de rentrer dans le top100, ce qui serait une bonne perf ici vu le nombre de coursiers qui viennent en début de saison.

Mais voilà, c’est quand même la première fois que j’ai ce type de météo en cyclo, et je fais une grosse boulette vestimentaire …. couvert mais pas assez étanche !

Au départ, c’est déjà mouillé. Je me débrouille pour être bien placé avant le vrai départ qui se fait 2km environ après le fictif. Et c’est parti à donf bien évidemment. Je tiens le coup et reste dans le premier paquet jusqu’à la première cote, bien « au chaud ». Là, la première sélection se fait, un groupe d’une cinquantaine se détache devant, mais je sais que ça va trop vite pour moi et je laisse filer. Je prends un deuxième paquet que je vais garder pendant les premières 2h30.

Ca roule bien, je prends quelques relais, mais au bout d’une heure je suis déjà congelé, transi, mouillé …. un vrai plat « Picard ». Je survis mais je commence à me poser des questions car je suis dans un sale état et il reste de la route.  Dans un reflexe j’essayer de m’alimenter mais impossible d’attraper quoi que ce soit dans mes poches, je ne sens absolument rien au niveau des mains, j’arrive à peine à changer de vitesse. Forcément, je tétanise sérieusement et je saute en haut de l’avant dernière cote. Grand moment de solitude, je me retrouve seul, vent de face, le cauchemar …. je regarde derrière : personne en vue, alors je continue.

Dernière cote, Champcueil, plus rien dans le moteur, je mets pieds à terres dans la pente la plus dure que je n’arrive plus à monter. L’orgueil en prend un sacré coup. Je vois un gros groupe me passer. Puis en haut j’accroche un coureur et je me fixe à sa roue jusqu’à l’arrivée. On ne va pas très vite,  mais je ne peux même pas lui prendre un relai, il va me ramener à l’arrivée. Ouf ! A peine passé la ligne, j’ingurgite 2 thés bouillants. Le retour à la voiture et le déshabillage sont des calvaires. Je mettrai 2 bonnes heures avant d’arrêter de grelotter et malgré le repas chaud servi à l’arrivée. Je m’en souviendrai de celle là.

Pour conclure, excellente organisation comme d’habitude, excellents signalements à tous les croisements. Et le repas à l’arrivée bien aussi, spécialités belges cette année ! Frites et fricadelle + bière, c’est bon au moins pour le moral !!

Rendez vous pour la 2e étapes du Challenge le 7 avril, La Morvandelle. Je brûle un cierge pour un peu de soleil …

 

Reprise des courses et cyclosportives

Ce dimanche 4 Mars, jour de départ du Paris Nice 2018, avec une magnifique arrivée à Meudon, quelques courageux Meudonnais ont bravé les conditions météo hivernales pour faire briller nos couleurs.

Sur la Jacques Gouin, cyclosportive au départ de Mennecy (91), Laurent Guilmeau termine 124ème et 36ème dans sa catégorie sur 290 coureurs classés. Le parcours a dû être amputé de son secteur pavé, impraticable ce dimanche. Bravo Lolo pour ton courage!

A Orphin (78), Roland et Jonathan ont pris le départ des courses FSGT organisées par l’USPRC, mais n’ont pas pu terminer, transis de froid. Bravo les gars malgré tout.

Dimanche 11 Mars, direction Villejust pour de nouvelles courses FSGT, avec espérons le une météo plus clémente. Il est temps de lancer la saison pour de bon!

Compte rendu du rallye de Versailles: le 25/2/18

C’est par un matin très glacial (-5° à Versailles) que nous nous sommes retrouvés à 4 Meudonnais sur le chemin de Versailles Porchefontaine . L’arrivée sur place à l’horaire de rendez vous prévu, puis attente jusqu’8h30 mais pas plus de participants pour notre club. Inscriptions, paiement et nous voici tous parti  pour le parcours de 80km.  Premier ravito en haut de « la Brosse » , repartons pour rester groupé jusqu’en haut de « Champromery »  d’un accord Michel G et moi (Christian C) laissons partir Paulo et Patrice D car nous voyons bien que nous ne pourrons suivre leur rythme très longtemps.Nous virons la bouée à Bullion et tout de suite sentons bien le fort vent glacial défavorable et ce jusqu’aux Molières. Petite pause ravito à St Rémy avec boisson chaude plus que bienvenue.  Le retour sur Versailles par Villiers le Bâcles , les Loges, fût moins pénible car le parcours nous épargna du vent contraire. Boissons et sandwich à l’arrivée pour les 139 participants de ce rallye fort bien fléché. Merci a mes trois coéquipiers qui ont eu le courage d’affronter les rigueurs de l’hiver.

christian c

 

petites annonces

Ensemble shimano 105    quasi neuf.(80km)

  • Pédalier compact Holowtech 105 x2 ;  10 ou 11vt ;  50/34 ; manivelles L170.
  • Dérailleur AV 105 x2 vt.
  • Manette Gauche SL. DX 400 pour 2 plateaux avec cable.

Suite à l’achat d’un vélo neuf, j’ai changer le plateau compact, dérailleur et manette, pour un triple plateaux. Voici les raisons de cette vente en 1 lot.           149€ a débattre (prix d’achat 220€)  06 24 13 48 02

https://wp.me/p9l71P-fL

Compte rendu Rallye d’hiver de Levallois

Compte rendu du rallye du 28 janvier «  Souvenir Monique Mareuil «

Après s’être donné rendez vous soit à l’église St Martin à 8h, soit au pont de Billancourt à 8h15 ou nous nous retrouvons 6 cyclos pour nous rendre au stade Marcel Cerdan de Levallois un des lieux de départ. Pour information Le départ de la route plantée de l’année passée était remplacé par celui de la gare de Noisy le Roi.  Inscription collective,  paiement par chèque et nous voici parti pour un circuit de 47km avec un contrôle ravitaillement à Noisy le Roi (sandwich et boissons chaude ou froide) puis retour sur une route à deux voies ou l’on peut envoyer du braquet et cela n’est pas forcement du goût de tout le monde. Regroupement à St Cloud pour un retour ensemble jusqu’au pont de Suresnes, nous serons trois a retourner à l’arrivée par une route inondée sur une centaine de mètres. Ont Participé à cette randonnée, Alain P, Patrick N, Yves J, Gilles A, J.Pierre R , et moi-même (Christian C)sur 376 participants.

 

Réunion de section mardi 13 février

Petit rappel pour tous nos adhérents:

La prochaine réunion de section aura lieu mardi 13 février à 19h30, dans la salle de réunion de l’ASM, au 8, avenue de Trivaux.

L’ordre du jour vous sera transmis en milieu de semaine prochaine. Nous parlerons essentiellement des séjours 2018 et de nos organisations. Il sera également l’occasion de faire un point sur les activités du programme 2018!

Venez nombreux!